fbpx

Dries Van Calenberg

« C’est pourquoi je dis toujours : le projet est temporaire, mais les amis et les expériences sont pour la vie. »

Bonjour Dries, je suis ravie de m’entretenir avec toi aujourd’hui ! Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?

Bonjour ! Je m’appelle Dries, j’ai 25 ans et je travaille comme infirmier de projet. Pendant mon temps libre, j’aime jouer à la Playstation et depuis quelque temps je visite des parcs d’attractions. Je suis déjà allé à Efteling, Bobbejaanland et Disneyland Paris, entre autres. Pour le mois prochain, c’est Phantasialand qui est au programme et j’aimerais également visiter Walibi.

C’est un passe-temps cool ! Pourquoi as-tu choisi de travailler dans le secteur des soins de santé ?

En fait, c’est une histoire amusante. On entend souvent que les aides-soignants savent dès leur plus jeune âge qu’ils vont travailler dans le secteur des soins de santé, mais pour moi, ce n’était pas le cas. Au lycée, j’ai toujours été bon en biologie et en chimie, ce qui m’a fait pencher pour les sciences biomédicales lors du choix des études supérieures. Cependant, je me suis vite rendu compte que ce n’était pas fait pour moi, après tout. C’est par l’intermédiaire d’un professeur que j’ai eu l’idée de choisir la profession d’infirmier et, avec le recul, je peux dire que c’était le bon choix. J’aime exercer ma profession parce qu’elle me procure de la satisfaction et que je sens que je peux faire quelque chose pour les autres.

Heureuse d’entendre que tu as fini par trouver ta vocation ! Peux-tu nous expliquer comment tu es entré en contact avec buro Nexus et quels projets tu as déjà eu l’occasion de mener ?

J’ai été contacté par buro Nexus et c’est ainsi que je suis entré en contact avec le travail sur la base de projets. Je ne savais pas vraiment ce que cela impliquait, mais cela correspondait parfaitement à ce que je voulais. Cela fait maintenant presque deux ans que je suis employé et je travaille sur mon troisième projet. Au cours de mon premier projet, j’ai travaillé dans un centre de soins résidentiels pendant cinq mois, après quoi j’ai travaillé dans le service gériatrique du ZNA Jan Palfijn à Merksem pendant un peu moins d’un an et demi. J’y ai passé une période extrêmement agréable. Je travaille actuellement dans le service de neurologie de l’AZ Monica à Deurne. Trois projets complètement différents, mais c’est précisément cette variété que je recherche.

C’est bien que tu continues à te développer en recherchant la variété ! Pourrais-tu décrire une journée de travail dans ton projet actuel ?

Bien sûr, nous commençons toujours la journée par un briefing au cours duquel nous passons en revue toutes les questions importantes concernant les patients. Après ce briefing, nous effectuons une tournée de médicaments et aidons les patients dans leurs soins quotidiens du matin. Le reste de la journée, nous remplissons les dossiers, faisons une tournée avec les médecins et examinons les patients. Bien entendu, le travail va au-delà de la prise en charge quotidienne des patients.

En effet, cela ressemble à un travail varié. Peux-tu partager avec nous un beau moment ou un événement amusant qui s’est déroulé pendant ton travail ?

La première chose qui me vient à l’esprit, c’est le moment des adieux lorsque j’ai quitté le ZNA Jan Palfijn. J’ai passé un moment merveilleux dans le service de gériatrie et, une fois mon projet terminé, j’ai remarqué que j’étais apprécié par tous mes collègues. J’ai reçu de nombreux messages et je me suis fait des amis. C’est pourquoi je dis toujours : le projet est temporaire, mais les amis et les expériences sont pour la vie.

Aujourd’hui, tu travailles déjà depuis un certain temps sur la base de projets. Qu’est-ce que tu en penses ?

Pour moi, c’est parfait. J’ai la possibilité de passer d’un projet à l’autre, ce qui me permet d’apprendre beaucoup de choses. En outre, il est agréable de rencontrer de nombreuses personnes dont je peux également apprendre. Cependant, je pense que le travail sur la base de projets n’est peut-être pas fait pour tout le monde. Tu dois faire face à de nombreux changements et tu dois être fort, mais lorsque tu es capable et désireux de le faire, c’est l’idéal.

Enfin, quelles sont tes objectifs et tes ambitions pour l’avenir ?

À l’avenir, je suis ouvert à l’idée d’évoluer davantage en poursuivant une licence HBO5 en soins infirmiers. Je pense qu’il est important d’être en constante évolution, c’est pourquoi je continue à rechercher des projets stimulants et variés. Évidemment en concertation avec buro Nexus.

Dries van Calenberg

Discutons

autour

d'un café

aujourd'hui...

Et commencez votre première mission demain ! Cela peut aller aussi vite avec buro Nexus. Alors, quand venez-vous nous rendre visite ?